Site d'informations générales, d'analyses et de publicité

.

Vœux de nouvel an/ Jean-Pierre Fabre appelle à une détermination plus accrue en 2015


La période s’y prête. La fin d’année est marquée par les traditionnelles présentations de vœux. Jean-Pierre Fabre, président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et par ailleurs chef de file de l’opposition, s’est prêté à cet exercice, ce mardi 30 décembre. Un message de vœux adressé aux populations togolaises dans lequel, il les appelle à plus de détermination dans la perspective des défis auxquels elles seront confrontées en 2015.
Les premières paroles de Jean-Pierre Fabre sont allées aux victimes des violences policières et des incendies de Kara et de Lomé, aux « personnes arbitrairement détenus ou abusivement inculpées dans cette affaire » et à ceux qui ont été contraints à l’exil. A toutes ces personnes, le président national de l’ANC  a renouvelé sa compassion et se dit convaincu « que seul le changement, pour lequel nous luttons, mettra un terme à ces exactions ».  
La situation sociopolitique qui prévaut au Togo a eu une part belle dans l’allocution du leader de l’opposition. Tout de go il indique « notre pays est en crise, en dépit de la propagande officielle et des stratagèmes mis en œuvre à grands frais par le régime RPT/UNIR pour masquer la réalité. Une crise sociopolitique profonde, doublée d’une gouvernance calamiteuse qui mine le Togo depuis des décennies ». Pour lui, en 2014, « la crise togolaise s’est encore aggravée, non seulement à cause des dérives de gouvernance du régime RPT/UNIR, mais surtout à cause du rejet, le 30 juin 2014, par la majorité parlementaire, du projet de loi de révision constitutionnelle ».
Aussi, endossant son rôle de chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre au nom de son parti l’ANC, du CAP 2015, dont il est le candidat à la prochaine élection présidentielle, de tous les partis politiques et regroupements partenaires, lance un  appel « instamment au Chef de l’Etat et au parti au pouvoir à se joindre à la volonté populaire pour que soient adoptées, toutes les réformes déjà négociées et convenues, de manière consensuelle, depuis 2006 ». Pour lui il n’est plus question aujourd’hui de négocier l’application de l’APG signé il y a huit ans. « C’est tout simplement inacceptable » martèle-il dans son adresse. « Il est tant d’appliquer les accords signées, et d’honore les nombreux engagements pris pour la mise en œuvre de ces réformes politiques, qui ne saurait être ni personnalisée ni subordonnée à une quelconque candidature » ajoute, le président de l’ANC.
Les voies et moyens pour aboutir à ces réformes se résument pour Jean-Pierre Fabre, à une mobilisation populaire qui doit « s’amplifier, s’étendre et se généraliser » et il appelle à toutes les forces démocratiques pour « conjuguer leurs efforts et œuvrer à une stratégie unitaire de lutte ». Pour finir le Chef de file de l’opposition salue la vaillance du peuple togolais « qui se mobilise résolument et avec abnégation, à Lomé comme à l’intérieur du pays et dans la diaspora, pour exiger les réformes nécessaires à l’organisation d’élections justes et démocratiques au Togo » et de conclure en souhaitant que « l’année 2014 qui s’achève constituer pour chaque Togolaise et chaque Togolais, la fin de plusieurs décennies de souffrances, de privations et de violations des droits fondamentaux » .   

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )

Cet article a été lu 584 fois.

A lire aussi

One thought on “Vœux de nouvel an/ Jean-Pierre Fabre appelle à une détermination plus accrue en 2015

Laisser un commentaire

error: Attention ce contenu est protégé